5 Rue Commandant Debelle 0984029639 38000 GRENOBLE GRENOBLE

PROJET SOLIGREN

Agrandissement d'un magasin de commerce équitable

Lieu : 38000 Grenoble

JUIN 2007

 

Soli’Gren SCIC est une structure coopérative fondée par un collectif d’acteurs de l’économie sociale et solidaire de l’agglomération Grenobloise. Elle a la gestion d’un espace commercial (le magasin existant), et un espace associatif d’orientation pédagogique.

Dans le cadre de son développement économique et de ses actions associatives, Soli’Gren a souhaité étendre son espace d’activités en réaménageant son volume spatial existant à partir du programme suivant :

Rez-de-chaussée :

  • Etendre l’espace « magasin » pour plus de surface
  • Aménagement d’une salle de réunion
  • Création d’un lieu de stockage
  • Création de sanitaires supplémentaires

Premier étage :

  • Aménagement de trois bureaux
  • Création d’une salle d’animations associatives
  • Création de sanitaire

A partir de ce programme il a été conçu et proposé un aménagement prenant en compte les dispositions réglementaires en matière d’hygiène, de sécurité incendie et d’accessibilité handicapé.

De la voie publique, nous accédons au magasin à partir d’une porte coulissante vitrée à effacement latéral, de 2 unités de passage, suivie d’une rampe d’accès (longueur < à 2 m) dont le pourcentage de la pente est de 10%.

Cet espace donne un accès direct et sans ressauts, à un couloir large de 1,55 m, franchissable par une porte vitrée, distribuant une salle de réunion, une salle de stockage et un local à vélo.

L’accès à l’étage se fait par deux escaliers en bois (1 unité de passage) à deux volées avec un palier intermédiaire. Un élévateur pour personnes à mobilité réduite est prévu dans l’espace de circulation.

A l’étage, la distribution des espaces se fait par un couloir en forme de « L » conduisant à :

  • Une salle d’animation ventilée par un système de VMC et éclairée par deux velux 
  • Un bureau cloisonné par des parois vitrées et éclairé par deux velux
  • Un deuxième bureau sur les mêmes principes que le premier, pourvu de  deux velux
  • Et un troisième bureau dont le plancher bas est surélevé de 0,50 m par rapport au plancher bas du reste de l’étage. Son accès se fait par un escalier à trois marches. La position de la pane sablière et du chaînage horizontal rend très contraignant la possibilité de le rendre accessible aux personnes à mobilité réduite. Ceci étant, les deux autres bureaux peuvent répondre à cette exigence. L’éclairage naturel initial de cet espace sera maintenu. Il est conçu à partir de 4 ouvertures à deux vantaux posées sur une paroi verticale.   

 

La modification essentielle touchant l’aspect de la façade visible depuis la rue, est la transformation de la porte d’accès au magasin qui, au regard de la réglementation sur l’accessibilité et l’incendie, deviendrait une porte vitrée coulissante. Par son aspect de transparence, et la couleur de sa menuiserie qui est  identique aux baies vitrées existantes, elle offre une bonne intégration avec l’ensemble de l’existant.